Le Plan de relance économique, présenté le 3 septembre 2020 par l’Etat, fait la part belle au logement. Le confinement ayant induit l’interruption de nombreux chantiers, le Gouvernement a annoncé son souhait de soutenir le secteur du bâtiment tout en contribuant aux économies d’énergie et à la réduction des gaz à effet de serre.

Le bâtiment représente 45% des consommations énergétiques nationales dont 30% pour le logement (chauffage, électricité, eau chaude…) !

 

Quelles aides à la rénovation dans le Plan de relance du Gouvernement ?

  • 2 milliards d’euros pour la rénovation des logements privés,
  • 4 milliards d’euros pour la rénovation des bâtiments publics (écoles, administrations…),
  • 500 millions d’euros pour la rénovation des logements sociaux (notamment pour assurer l’efficacité énergétique),
  • 200 millions d’euros pour la rénovation énergétique des bâtiments tertiaires des PME et TPE.

 

Quelques mesures annoncées pour 2021 :

  • Renforcement du dispositif Ma prime rénov pour les particuliers (éligibilité étendue à tous les propriétaires, aide complémentaire pour les “passoires énergétiques”, accompagnement poussé de certains projets),
  • Rénovation lourde visant 40 000 logements sociaux,
  • Rénovation prioritaire des écoles et équipements sportifs,
  • Mise en place d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique de 30%, dans la limite de 25 000€ de travaux, pour les entreprises.

 

Les annonces supplémentaires concernant le logement dans le Plan de relance :

  • 650 millions d’euros seront engagés sur 2 ans afin de relancer la construction et d’aider les collectivités à faire émerger des projets vertueux,
  • 100 millions seront dédiés aux personnes en situation de grande précarité.

 

Source : Ministère chargé du logement